Tag Archives: urbanisme

Renommer les « zones urbaines »

francois hollande 200

Six millions de Français vivent dans ce qu’on appelle dans des « zones urbaines sensibles », les ZUS. Eh bien moi, je commencerai par changer de vocabulaire. Je mettrai un terme au zonage, qui est une stigmatisation. Finies les ZRU, les ZUS, les ZRR ! Qui a envie de vivre dans une zone, d’appartenir à une zone ? La République, elle ne connaît pas les zones, elle ne connaît que les territoires, que les citoyens égaux en droits et en devoirs. Il n’y a qu’une seule France !

Source : Discours de Marseille le 14 mars 2012

Reconstruire la carte scolaire suivant le principe de la mixité sociale maximale, aucun enseignant ayant moins de cinq années d’exercice ne soit nommé contre son gré dans les zones sensibles

eva joly 200

Reconstruire la carte scolaire suivant le principe de la mixité sociale maximale : elle associera dans une même zone urbaine des quartiers centraux et périphériques. Le système d’affectation des enseignants sera modifié afin qu’aucun enseignant ayant moins de cinq années d’exercice ne soit nommé contre son gré dans les zones sensibles. Les enseignants en zones sensibles bénéficieront d’un allègement des charges horaires devant les élèves pour passer plus de temps en formation continue.

Projet Eva Joly 2012, chapitre 17   »Priorités aux quartiers populaires », proposition 4

Les aides accordées aux entreprises pour s’installer dans les quartiers populaires seront modulées en fonction de leur impact social, l’État encouragera financièrement et techniquement la création d’entreprises par les habitants

eva joly 200

Les aides accordées aux entreprises pour s’installer dans les quartiers populaires seront modulées en fonction de leur impact social, comme le fait l’Union européenne. L’État encouragera financièrement et techniquement la création d’entreprises par les habitants, les coopératives, l’économie sociale et solidaire, les associations.

Projet Eva Joly 2012, chapitre 17   »Priorités aux quartiers populaires », proposition 3

Pour désenclaver les quartiers, l’offre de transports sera accrue et sécurisée

eva joly 200

Pour désenclaver les quartiers, l’offre de transports sera accrue et sécurisée. Les navettes et taxis collectifs inter-quartiers seront développés.

Projet Eva Joly 2012, chapitre 17   »Priorités aux quartiers populaires », proposition 2

Un euro dans le béton, un euro pour l’humain

eva joly 200

Un euro dans le béton, un euro pour l’humain. L’effort dans la rénovation urbaine devra être maintenu. Mais pour chaque euro à l’Agence nationale de la rénovation urbaine, un euro sera donné à son « équivalent pour l’humain », l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances : éducation, formation, emploi, activité économique, santé, etc.

Projet Eva Joly 2012, chapitre 17   »Priorités aux quartiers populaires », proposition 1

La préservation de nos paysages et la prévention des catastrophes naturelles

marine le pen 200

La politique de l’habitat et des paysages repensera l’intégration de l’urbanisme et de l’architecture dans l’environnement naturel et le respect de nos traditions architecturales. Une charte d’insertion paysagère sera décidée au niveau régional, en concertation avec les représentants des architectes.

L’architecture sera valorisée et l’Etat demandera à l’Ordre des architectes de mettre en place une action de communication à destination du grand public et des entreprises afin d’encourager le recours à l’architecte.

Un programme décennal visera la destruction des cités construites dans les années 1960 les plus vétustes et leur remplacement par un habitat de taille et d’esthétique traditionnelles, dans le respect des chartes d’insertion paysagère.

Une évaluation menée par les services déconcentrés de l’Etat visera à répertorier l’ensemble des erreurs d’urbanisme commises dans les zones de risques naturels (inondation, avalanches, éboulement, etc.), identifier les constructions qui n’auraient pas dû être autorisées et en déterminera les responsabilités. Les fauteurs participeront financièrement à la mise en conformité de ces zones.

Les sanctions pénales pour les responsables de grands dégâts écologiques (marées noires, incendies de forêts, etc.) seront renforcées.

Source

La législation concernant l’élevage en batterie sera revue afin d’offrir un espace vital décent aux animaux ; un crédit d’impôt aidera les éleveurs à transformer leurs installations en conformité avec les nouvelles normes.
L’interdiction de l’abattage des animaux destinés à la consommation sans étourdissement préalable, qui s’impose pourtant à la France, sera respecté.
La législation concernant les expérimentations sur des animaux sera durcie, notamment pour les cas où la recherche permet de les éviter.
Les programmes de lutte contre l’abandon d’animaux de compagnie seront soutenus par l’octroi par l’Etat de plages de publicité gratuites sur le service public audiovisuel, et un soutien accru aux associations engagées dans ce combat.