Créer un contrat de génération pour maintenir les plus de 50 ans dans l’emploi tout en embauchant des jeunes

francois hollande 200

Je proposerai un contrat de génération pour permettre l’embauche par les entreprises, en contrat à durée indéterminée, de jeunes, accompagnés par un salarié plus expérimenté, qui sera ainsi maintenu dans l’emploi jusqu’à son départ à la retraite.

Source : Les 60 engagements

 Et bien ce que je vous propose à travers le contrat de génération, c’est que lorsqu’une entreprise gardera un senior le temps qu’il se constitue des droits lui permettant de partir à la retraite avec un taux plein et qu’elle embauchera un jeune avec un contrat à durée indéterminée, cette entreprise pourra avoir l’exonération de cotisations sociales sur les deux emplois. Pour permettre justement qu’il y ait cette transmission des savoirs, des expériences, ce tutorat que je vérifie dans toutes les entreprises que je visite.

Source : Discours de Mérignac 

C’est pour les jeunes mais aussi les seniors que j’ai porté cette belle idée du contrat de génération, pour permettre l’embauche de jeunes en contrat à durée indéterminée dès lors qu’ils sont accompagnés par un salarié plus expérimenté, qui lui-même est maintenu dans l’emploi jusqu’à son départ à la retraite. C’est la réconciliation des âges, c’est la solidarité entre les générations ! Partout où je vais dans les usines, deux sortes de travailleurs viennent me voir. Les plus anciens, qui me posent une seule question : quand est-ce que nous allons partir ? Et les plus jeunes, qui me posent une seule question : quand est-ce que nous allons pouvoir entrer ? Et je leur dis « mais si vous les seniors, vous accompagnez les jeunes, vous leur donnez votre savoir-faire, votre expérience, votre compétence, est-ce que ce n’est pas finalement la plus belle mission qui peut vous être confiée avant d’attendre le départ à la retraite ? Et vous, les jeunes, si vous entrez enfin dans l’emploi avec un contrat à durée indéterminée, vous pouvez retrouver l’autonomie que vous attendez depuis si longtemps ».

Source : Discours du Bourget 

Parmi les travailleurs âgés de 59 ans, seuls quatre sur dix sont encore dans l’emploi. Contraindre les seniors à travailler jusqu’à 62 ans, alors que le marché du travail les rejette, est une incohérence que nous n’avons cessé de dénoncer.
C’est pourquoi nous mènerons une politique de l’emploi audacieuse en faveur des seniors :
- en rendant obligatoire la négociation triennale de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) dans les entreprises de plus de 300 salariés ;
- en généralisant les dispositifs de tutorat en entreprise, pour que les travailleurs seniors transmettent leur expérience aux jeunes ;
- en ouvrant d’autres possibilités que la retraite-couperet avec une réduction progressive du temps de travail ;
- en aménageant les conditions de travail des plus de 55 ans par la limitation ou la suppression du travail de nuit et des tâches physiques, ainsi que par l’augmentation des temps de pause.

Source : Projet socialiste 2012 : l’intégrale

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>