Création d’une Banque publique d’investissement

francois hollande 200

Je veux que la banque publique d’investissement, celle qui sera créée au lendemain de l’élection présidentielle, ait une filiale dédiée aux quartiers pour développer l’entreprise, dans ces quartiers, et permettre des projets qui aujourd’hui ne voient pas le jour.

Source : Discours de Marseille le 14 mars 2012

Je créerai une Banque publique d’investissement. À travers ses fonds régionaux, je favoriserai le développement des PME et je permettrai aux Régions, pivots de l’animation économique, de prendre des participations dans les entreprises stratégiques pour le développement local et la compétitivité de la France. Une partie des financements sera orientée vers l’économie sociale et solidaire.

Source : Les 60 engagements

La réindustrialisation de la France sera ma priorité. Je créerai une banque publique d’investissement qui, en complément des fonds régionaux, accompagnera le développement des entreprises stratégiques.

Source : Discours du Bourget

« Pour muscler la compétitivité de la France, nous créerons une Banque publique d’investissement, qui investira dans la recherche et l’innovation, soutiendra les PME-PMI, prendra des participations dans les activités stratégiques et les filières industrielles d’avenir, et dont les moyens seront mobilisés sous la forme de fonds régionaux en copilotage avec les régions et leurs élus. »

Source : Projet socialiste 2012 : les 30 propositions

Il n’y a pas d’économie forte sans industrie forte ; il n’y a pas d’industrie dynamique sans puissance publique active – l’État, mais aussi les collectivités territoriales et l’Europe.

C’est pourquoi nous créerons une Banque publique d’investissement. Elle assurera l’effet de levier par le regroupement de la filiale entreprises de la Caisse des dépôts et consignations, d’Oséo, du Fonds stratégique d’investissement, de l’Emprunt national, des structures régionales de capital investissement, des dispositifs d’accompagnement des entreprises de La Banque Postale et de la Banque de France. L’effet réseau sera stimulé grâce à une mobilisation de la banque au plus près du terrain sous forme de fonds régionaux mutualisant les moyens des Conseils régionaux, des métropoles et des agglomérations (collectivités en charge du développement économique), des pôles de compétitivité, des filières territoriales et des grappes d’entreprises, des universités, ainsi que des partenaires du développement local, notamment le réseau consulaire, les branches professionnelles et les organisations syndicales. Faisons confiance aux acteurs locaux, ce sont eux qui connaissent le mieux le tissu économique.

Attendue par les acteurs, la Banque publique d’investissement aura pour principale mission de rebâtir une politique industrielle pour la nation

Les PME, premières sources de l’emploi en France, seront au coeur de notre stratégie économique. Au sein de la Banque publique d’investissement, nous créerons une agence des TPE/PME de moins de 20 salariés, qu’elles soient agricoles, industrielles ou de services, y compris dans le secteur de l’artisanat.

Source : Projet socialiste 2012 : l’intégrale

2 réponses à Création d’une Banque publique d’investissement

  1. [...] par Eva Joly- Comparer cette proposition avec celle des autres candidats : François Holande (création d’une banque publique d’investissement), Nicolas Sarkozy (Banque de l’industrie, filiale d’OSEO), …Promesses [...]

  2. [...] aucune page du programme socialiste, ça n’existe pas. C’est faux : le mot figure dès la 1ère proposition du programme de François Hollande Je créerai une Banque publique d’investissement. À travers [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>