Refonder l’articulation entre secondaire et supérieur

francois bayrou 200

C’est une clé pour lutter en particulier contre l’échec des premiers cycles à l’université parce que ce que les élèves ne savent pas, c’est que l’université, c’est une connaissance que l’on se construit soi-même autant qu’on la reçoit. C’est la recherche dès les premières années, c’est un exercice d’autonomie. Il faut former à cette autonomie en Terminale. Je propose que la Terminale soit repensée comme une véritable propédeutique, on disait cela autrefois, une véritable entrée, préparation à l’entrée dans l’enseignement supérieur.

 

http://www.bayrou.fr/programme/instruire-former-eduquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>