Les collectivités seront incitées à convertir au minimum 20% de leurs surfaces agricoles utiles à l’agriculture biologique. une alimentation 100% bio dans les cantines de nos enfants, pour les crèches et les maternelles d’ici la fin du quinquennat.

eva joly 200

Une alimentation saine passe par le développement de l’agriculture biologique, dans le cadre de la conversion générale vers l’agroécologie. Sur le modèle de la loi SRU, les collectivités seront incitées à convertir au minimum 20% de leurs surfaces agricoles utiles à l’agriculture biologique d’ici la fin du quinquennat. L’objectif doit être de permettre, dans un premier temps, une alimentation 100% bio dans les cantines de nos enfants, pour les crèches et les maternelles d’ici la fin du quinquennat.

Projet Eva Joly 2012, chapitre 9  « Une agriculture paysanne pour une bonne alimentation », proposition 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>